Diablement lui

Posté par etoiledelys le 27 janvier 2010

6k5ebpzq.gif

Diablement mystérieux, un je ne sais quoi,
comme un jeu, une énigme, je le devine.
Il s’éloignera un jour après m’avoir montrer la voie
ferais-je partie de ses secrets ? Je l’imagine.

Un jour de providence où se sont croisés nos destins,
pas un regard, non, mais rien que des mots,
il plumait sont coeur de ses tourments sans fin
je plumais le mien d’un secret enfoui dans mon ballot.

Diablement étrange sa main tendue m’entraîne
vers un autre rivage, mais où m’emmène-t-il ?
Portée par l’écho de nos plumes qui se déchaînent,
à se perdre dans le dédale de nos vies fragiles.
twrqbsaf2.gif

Image de prévisualisation YouTube

93 Réponses à “Diablement lui”

1 2 3 10
  1. francis02 dit :

    je serais le premier à poster ce soir
    c’est superbe ce que tu as écrit
    merci
    bonne et douce soirée
    bisous

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  2. francis02 dit :

    coucou Danièle
    j’ai oublié de te dire
    la vidéo est épatante j’adore les acteur et le thème bien sur lol
    bisous pour ta journée

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  3. etoiledelys dit :

    Bonjour Francis,
    Merci beaucoup je l’avais mis en réserve celui là il me manquait juste une vidéo à trouver. Il s’agit « du masque de Zorro », avec Antonio Banderas et Catherine Zeta Jones, superbes tous les deux et quels danseurs !!
    Des tas de bisous pour toi
    Bonne journée
    Danièle

  4. bichon39 dit :

    Bonjour Danièle,
    merci pour ton passage
    merci pour ta poésie
    merci pour ce que tu es …
    Bonne journée
    Bises amicales
    Daniel

  5. etoiledelys dit :

    Bonjour Daniel,
    Ton commentaire me touche beaucoup
    Merci à toi pour ton travail sur philo
    Merci pour ces échanges forts sympathiques
    Gros bisous
    Bonne journée
    Danièle

  6. michel gautheron dit :

    Oui, l’écriture est dépouillement (la « plume » dont nous « plumons nos coeurs »). Dépouillement de « ce qui m’habite et qui m’obsède » (Aragon) par quoi l’on échappe un peu aux pesanteurs, par quoi l’on comprend un peu mieux l’idée de ce qui serait pur. Dépouillement des masques que nous portons aussi – et j’aime bien que vous ayez épinglé sous votre poème cette vidéo De Zorro.
    La dépossession qu’implique l’écriture vous sollicite encore et c’est aujourd’hui une bonne nouvelle.
    Bien amicalement.
    Michel.

  7. phantom dit :

    de ce paradoxe, quel en est le complice? un secret, un mystere ou l’envie d’un rêve.
    mais de cette voie, gardez la foi, et laissez la voix garder ce timbre,
    qu’aucun des maux vascillant n’a pu épinglé.
    et si cette main s’est tendue, n’ayez crainte, elle vous suivra.
    mais laissez ces plumes se dechainer, aucun dommage si à un moment elles tombent,
    bien au contraire puisqu’elles font merveille en couchant les maux
    sur les feuilles de papiers et en lice, seront les mots qui sauveront.

    gros bisous

  8. francis02 dit :

    coucou Danièle
    bon réveil en douceur
    ce matin repos
    bonne journée
    bisous

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  9. laurearnoux dit :

    super tu réécris je comprends bien lorsque les a’ amis me disent je suis contente que tu réécrive!j’ adore, il plumait son coeur de ses tourments!je te souhaite de continuer un peu je sais manque de temps je sais bien le temps ici est encore a la neige
    mais avec le courage et celui des autres
    je sais que tu vas encore nous ouvrir des tiroirs inconnus! gros bisous dany
    et encore merci
    lorette

  10. etoiledelys dit :

    Merci Michel pour votre visite et votre commentaire. Je n’ai pas fini de me dépouiller il me reste des réserves n’ayez crainte.
    Bises et à très bientôt
    Amicalement

    Cher Phantom, quel plaisir de vous revoir vous m’en voyez ravie. Un mystère certes, un secret oui, il ne me reste qu’à atteindre mon rêve il est à la portée de ma main, tout près de moi. Qu’il est bon de vous retrouver.
    Diablement votre
    Bisous velours

    Bonjour Francis, repos aujourd’hui et plein de trucs à faire, je cours, je file à tout vent.
    Très bonne journée
    Des tas de bisous

    Jolie Lorette, oui tu vois au fond de mes tiroirs j’ai quelques réserves, bon il faut que je trouve un peu de temps c’est tout. Encore de la neige pour toi ? Moi de la pluie !!! Allez courage !!
    Gros bisous petit souris

    Danièle

1 2 3 10

Laisser un commentaire

 

my simple life |
Ma vie, mes envies ... Mes ... |
A la recherche du bonheur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Printemps de mai.
| Histoire sans fin à suivre...
| temoignage de femmes